L'auteur

 

LE MONDE DE JULIETTE

De Bridget Jones à la Ménagère de - de 50 ans, le Blog des Femmes qui veulent Tout : Famille, Carrière, Amour, Gloire et Beauté !

______________________________ 

Pourquoi ce blog ?

La question serait plutôt : pourquoi avoir attendu si longtemps ? Alors que j’ai l’ambition de vivre mille vies en une, que je vis ma vie pour la raconter aux autres, que le sens de ma vie c’est de créer du lien et de partager mon expérience pour que d’autres en profitent, j’ignorais que la réponse à ma quête s’appelait blog (en savoir plus ? cliquer ici).

 Vue----la-t--l--.jpg

Qui suis-je ?

Comment ? Vous ne me reconnaissez pas ? Malgré ma carte American Express et mes titres de gloire ?.... Hélas ! J’aurais pourtant bien voulu faire « connu » comme métier mais l’option n’existait pas dans les tables d’orientation. Alors j’ai fais carrière dans la communication et le développement commercial… toujours titillée par le syndrome « j’aurais voulu être une artiiiste » et sans rien lâcher de mes rêves.

A 25 ans, je créais ma boîte, à 29, j'inventais Juliette, mon double virtuel, à 30, je retournais à la fac, à 33, je trouvais l’homme de ma vie, à 36, je devenais chroniqueuse télé chez Christine Bravo, à 37, je faisais mon premier bébé, à 38, je publiais mes guides et surtout mon premier roman aux Editions Stock, on a même fini par me consacrer une chanson :0016:

A 40 ans… le temps est venu de partager tout ça avec vous !


Et depuis le blog ?

Un deuxième bébé né le 4 août 2007, et plein de bouquins dont :

mais aussi un job d'auteur dans
Les Nuz sur Comédie ! et surtout la participation à la nouvelle collection "futile mais fondamentale" de guides psycho-humoristiques de Hachette
On n'est pas des Courges
,
écrite exclusivement par des blogueuses, dont moi pour 7 titres



Courge-Tout-G--rer.jpg

 

 

 Pour en savoir plus, visitez

le mini-site créé par Hachette,

consultez ma bibliographie,

lisez les billets sur
Un Livre, Un Jour
ou la chonique de la TSF sur YouTube, et cliquez ici
pour laisser vos commentaires,
critiques, feed-back, soutiens...

Comment me soutenir ? 

Si vous aimez ce blog, n'hésitez pas à le faire savoir en passant par la case Recommander. Pour contribuer à le faire vivre, rien de mieux que de laisser un Commentaire sous le billet qui vous inspire. Pour être informé en exclusivité des nouveaux billets, il suffit de mettre votre e-mail dans la rubrique S'abonner. Et si tout cela ne suffit pas, vous pouvez aussi me laisser un message ici :  csandner@wanadoo.fr

  

Merci...  à tous ceux qui m’ont apporté leur soutien : Corinne, mon inspiratrice, Stanislas, mon grand bidouilleur informatique dévoué, Marika pour ses souvenirs de Douce France, Christophe pour la mascotte à six bras, Mimi pour le design de la chronique, Eric pour la création de  la bannière et Dom sans qui elle ne serait toujours pas pleine page. Merci à tous mes lecteurs et commentateurs qui donnent à ce blog sa raison d’être.

Recommander

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

CouvParlezMoideMoi.jpg Couv- Manuel Couv-maman-bebe.jpg

Bon, les 5 mois sont devenus 6 et ma visite d’aujourd’hui ne présage pas forcément un franc retour, mais ce blog me servira au moins à donner bisanuellement de mes nouvelles. Et puis, c’est la preuve qu’il est toujours vivant, je suis même intervenue dans un philocafé sur « le blog comme lien social »… de là à prétendre que je manque de temps pour mettre à jour mon blog car je cours « de livre en plateaux télé » comme dit le billet… j’aimerais bien, mais non ! La réalité est plus prosaïque : j’ai toujours mon boulot et mes deux heures quotidiennes de transport du lundi au jeudi… et trois hommes à gérer, un livre à écrire et une maison à trouver le reste du temps !

Côté édition, pour reprendre dans l’ordre, il y a eu au début de l’année mon « cahier de jeux (coquins) pour les amoureux » et mon « dico anti-tabou de la grossesse » (dont on a parlé ici et ), qui complète « L’après-accouchement, tout ce qui vous attend vraiment ». Si le sujet vous intéresse, vous aurez un aperçu de la profondeur de ma pensée à travers divers articles et interviews parus sur le net comme :

- « Quand annoncer sa grossesse ? » sur courriercadre.com

- « Le côté obscur de l’accouchement » sur le site 7sur7.be (toujours sympa avec moi, les Belges)

- « Stop aux tabous de l’après-bébé » sur parents.fr

- « Le retour de la maternité » sur aufeminin.com

- « Panne de nounou : Et si vous emmeniez vos enfants au bureau ? » sur courriercadre.com

Et dans le mois qui vient, sortiront les trois livres qui ont mobilisé tout mon temps libre pendant 5 mois :

- une nouvelle Gourde « Maman/bébé, se séparer sans flipper »,

- un cahier de jeux et de tests « Parlez-moi de moi, y’a que ça qui m’intéresse » (autobiographique ? Non, quelle idée, pfff…),

- mon premier bouquin à s’adresser aux mecs « Manuel à l’usage des hommes pour (enfin) comprendre les femmes ».

Auxquels s’ajoutent la énième mise à jour de mon Guide Allemagne ainsi qu’une série de tests réalisés pour Télé-Star à paraître pour la fête des mères (Quelle desperate maman êtes-vous ?), la fête des pères (Votre homme est-il un nouveau père) et l’été (Quelle amie êtes-vous vraiment ?), alors surveillez vos kiosques. Enfin, je continue mes explorations erotico-sentimentales en attaquant, pour rendu en septembre, un « dico anti-tabou du sexe », déjà amorcé dans « Sexe, orgasme et autres réjouissances » (résumé ici).

SurcoufGreve Cependant, le plus gros de l’actualité concerne mon cher et tendre, pour en savoir plus, cliquez ici et en jouant à « saurez-vous le reconnaître ? ». En voilà un qui aura bientôt besoin de mon « changer de vie, du break à la reconversion » résolument dans l’air du temps.

Sur ce, je vous laisse et retourne à mes chantiers, si vous cliquez sur tous les liens émaillés dans ce texte, vous aurez largement de quoi vous occuper en attendant mon prochain vrai billet... avant 2011, promis !

Vendredi 14 mai 2010 5 14 /05 /Mai /2010 16:44
- Voir les 0 commentaires - Publié dans : Desperate Working Girls - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Chronique

 

Zen, la rentrée !

L’homme n’est vraiment pas une femme comme les autres. Et quand je dis l’homme, je pense surtout au papa. D’abord parce que l’homme, par une étrange équation que je ne saurais expliquer, gagne en séduction avec un mouflet dans les bras. Paraît même que certains mâles en chasse empruntent leur nièce ou filleul pour attirer les femmes aux abords des bacs à sable. Et j’avoue que personnellement, rien ne m’émeut plus que de croiser au petit matin un de ces businessmen en costard cravate flanqués de leur progéniture à livrer sur le chemin de leur réunion avec Duboss. J’en voyais un l’autre jour dans le métro, follement séduisant, tout imprégné de son importance, avec l’assurance de celui qui jongle tous les jours ainsi entre son mobile, son portable et son porte-bébé (alors que ce, si ça se trouve, il n’a accepté cette mission que contraint et forcé, parce que sa femme est cloué au lit et que sa belle-mère est partie en croisière Costa pour récupérer de son dernier week-end avec le rejeton en question). Déjà, une femme se serait sentie obligée de trimballer un barda pas possible alors que monsieur semblait se contenter de son attaché-case. Ensuite, aucune mère digne de ce nom n’aurait toléré que bébé arbore comme ce fut le cas, pendant tout le trajet, une grosse crotte dans l’œil que monsieur ne semblait même pas remarquer. Enfin, nulle femelle n’aurait su garder le calme olympien de monsieur quand sa progéniture se mit à brailler au milieu du flot de voyageurs franciliens mal embouchés. Et je me suis dis que, décidemment, nous autres femmes aurions parfois intérêt à nous inspirer d’eux, qui se prennent tellement moins la tête et dont la zénitude ne semble en rien nuire au bien être de leur mouflet. C’est à peine croyable et pourtant avéré : Quand papa décidé sur l’inspiration du moment d’aller se balader avec bébé en oubliant la moitié des affaires que nous jugeons indispensable, sans prendre de précaution particulière, sans vérifier ni la météo, ni l’état des routes, ni le niveau de propagation de la grippe A dans le quartier, notre petit revient généralement entier, ravi, en pleine forme et en parfaite santé. Alors, les mamans, pour leur bien comme pour le nôtre, si on lâchait un peu du lest ?       


Commentaires

Juliettorama (suite)

  • 1 NAISSANCE Faire-Part.jpg
  • Mariage-Alsacien-2002.jpg
  • Euzen-1er-prix-de-dessin-1er-en-haut---gauche.jpg
  • Tout-en-bleu.jpg

Commentaires

Juliettorama (suite)

  • 1 NAISSANCE Faire-Part.jpg
  • Mariage-Alsacien-2002.jpg
  • Euzen-1er-prix-de-dessin-1er-en-haut---gauche.jpg
  • Tout-en-bleu.jpg

W3C

  • Flux RSS des articles

Recherche

Présentation

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés